Jump to content
Albert38

Kaspersky PassWord Manager / Sticky PassWord

Recommended Posts

Bonjour,

 

J'ai suivi avec curiosité les échanges qu'il y a eu dans une discussion démarrée pour mettre en avant les problèmes de licence de Kaspersky PassWord Manager et, il est évident qu'il y a là quelque chose d'étrange.

Mais bon, sachant qu'il a été dit à un utilisateur qu'il y aura sans doute un renouvellement de licence pour KPM, il faut raison et calme garder et, comme déjà dit par Thierry, il faut patienter quelques jours pour voir la tournure des événements.

 

Bon, à un moment donné, cette discussion a dérivé lorsqu'une comparaison entre Kaspersky PassWord Manager et Sticky PassWord a été engagée.

Euh ... pour ma part, je trouve que nous avons assisté là à des propos inutiles puisque basés sur une profonde ignorance de ce qu'est le monde de l'édition du logiciel.

Donc et c'est mon avis personnel mais certainement partagé par d'autres personnes qui ont elles aussi suivi le débat, tout ce déballage de faits et d'argumentations quant à la comparaison entre Kaspersky PassWord Manager et Sticky PassWord n'a servi à rien, sinon bien sur à mettre en avant le danger qu'il peut y avoir à discourir sur des faits dont on ne connait pas les tenants et les aboutissants.

 

Et oui, car pour comprendre ce qu'il se passe et pourquoi KPM et Sticky Password sont des logiciels identiques, s'il faut bien évidemment connaitre les logiciels et donc savoir de quoi on parle, il faut surtout et avant toute chose avoir une vision moins étroite de la situation et cesser de toujours voir le mal là où il n'y en a pas toujours.

Oui, il faut arrêter de voir le mal partout.

Mais oui car, dans le monde de l'édition du logiciel, il est courant de voir des logiciels partager:

- la même interface

- le même moteur

- les mêmes fonctions

 

... et tout cela parce que, à la base, un éditeur de logiciels a acheté à un concepteur de logiciels:

- soit les droits d'utilisation de la version d'un logiciel existant et ce pour une période donnée (1 an, 2 ans, 5 ans, etc ...)

- soit un nombre défini de licences de la version d'un logiciel existant (10000, 20000, etc ...)

 

Mais oui ... c'est courant tout cela ... voyez par exemple la collection des logiciels Micro-Application.

Ainsi, si certains d'entre eux sont des logiciels développés pour Micro-Application, beaucoup sont des logiciels conçus par quelqu'un d'autre et pour lesquels Micro-Application a acheté:

- soit les droits d'utilisation pour une période donnée

- soit un nombre défini de licence

 

Enfin bon, là dessus je suis bien placé pour savoir de quoi je parle car, au début des années 2000, Micro-application a acheté plusieurs milliers de licences de l'un de mes logiciels qu'ils ont ensuite diffusé pendant quelques années sous leur propre marque.

Euh là je vous préviens tout de suite, si les chiffres peuvent paraître fabuleux, croyez bien que le résultat n'a pas été mirifique et, d'ailleurs, le seul enrichissement que j'ai tiré de cette affaire, c'est l'expérience technique et humaine.

 

Donc, là tout de suite, si vous cherchez bien, vous verrez que beaucoup des logiciels édités et diffusés sous la marque "Micro-Application" ont existé sous un autre nom ou continuent encore à exister en parallèle mais sous un autre nom.

Pour vous donner un exemple à partir de plusieurs noms célèbres, un logiciel développé par Acronis a été, pendant des années, édité et diffusé par Micro-Application sous le nom de "PC-Cloneur".

Pendant quelques autres années et certainement en raison d'une clause contractuelle, Micro-Application a continué à éditer et diffuser ce logiciel mais cette fois sous le nom de "Acronis True Image".

Aujourd'hui et certainement du fait de l'arrivée au terme du contrat liant Acronis et Micro-Application, le logiciel n'est plus diffusé par Micro-Application.

Bien évidemment, pendant toutes les années ou Micro-Application a diffusé "Pc-Cloneur" et "Acronis True Image", Acronis a continué à vendre son logiciel sous sa propre marque.

Le logiciel en question a même été diffusé gratuitement par Seagate sous le nom de "Disc wizard".

 

Bon ... et alors ... où est le problème et qu'y a t'il de scandaleux dans cette histoire ?

Ainsi, cela pose t'il un problème que Micro-Application ait diffusé un logiciel conçu par quelqu'un d'autre ?

Moi, personnellement, je n'en vois aucun. Bien au contraire.

Ainsi, grâce à sa couverture et son énorme potentiel de vente, Micro-Application a fait baisser les prix de ce genre de logiciel et a donc permis à beaucoup d'utilisateurs de pouvoir utiliser ce type de logiciels qui, auparavant, était réservé au monde entrepreneurial car beaucoup trop cher.

Bon, pendant la période où le logiciel a été diffusé conjointement par Micro-Application et Acronis, des modifications/évolutions ont été apportées au logiciel par Acronis.

Pour autant, certaines modifications apportées dans la version diffusée par Acronis n'ont pas été répercutées dans la version diffusée par Micro-Application.

Et alors ?

Qu'y a t'il de scandaleux dans tout cela ?

Bon, c'est navrant pour l'utilisateur de la version diffusée par Micro-Application, c'est certain et je le reconnais mais bon ... c'était là une conséquence du deal conclu entre Micro-Application et Acronis.

 

Donc, il est courant de voir des logiciels strictement identiques évoluer côte à côte et sur le même marché ... mais sous des noms différents.

Encore une fois, c'est là quelque chose d'habituel auquel se livrent la plupart des grands éditeurs, comme par exemple Microsoft, Adobe, Symantec, Ciel, etc ...

En gros, ils partent du principe qu'il n'est pas utile de réinventer la roue et, en certaines occasions et notamment pour étoffer leur gamme où combler les trous qu'il y a dans leur gamme, plutôt que de démarrer la conception d'un nouveau logiciel à partir d'une page blanche, ils achètent ce que d'autres ont fait !

Bien entendu, pour que le deal entre l'éditeur et le concepteur soit conclu, le concepteur doit faire en sorte que l'interface soit personnalisable au nom de l'éditeur.

Donc, c'est le nom de l'éditeur qui apparaîtra dans l'interface et celle du concepteur pourra être, soit carrément supprimée, soit remisée dans les fins fonds de l'interface.

Diverses autres clauses du deal peuvent également être imposées au concepteur du programme par l'éditeur, mais aussi à l'éditeur par le concepteur du programme.

Et oui ... ces choses là marchent dans les 2 sens.

Ainsi, le concepteur du programme peut par exemple interdire à l'éditeur de toucher à quoi que ce soit dans le code du programme. Par conséquent, le concepteur garde la

mainmise sur le code du programme et toutes les modifications/évolutions devront obligatoirement passer par lui.

 

Bon, pour en revenir à KPM et Sticky Password, où est le scandale dans tout cela ?

M'enfin oui ... je suis désolé mais il faut arrêter de délirer sur cela jusqu'à voir dans cette affaire quelque chose de scandaleux.

Donc oui, c'est une évidence, KPM et Sticky Password sont des logiciels identiques.

Et alors ?

Comme déjà dit, c'est courant et si Kaspersky avait voulu que cela ne se sache pas, ils auraient racheté la société Lamantine Software et hop ... le poisson aurait été noyé puisque Sticky Password aurait cessé d'exister !

 

Donc oui, c'est une évidence également, Sticky Password semble mieux marcher que KPM.

Mais bon, encore une fois, arrêtons d'y voir là une incompétence de Kaspersky quant à la mise au point du produit, car c'est certainement là une conséquence du deal entre Kaspersky et Lamantine Software.

 

A+

Share this post


Link to post

Bonjour,

 

 

Le problème n'est pas que ce logiciel existe sous 64 voir 728 marque différente, le problème se divise en deux parties.

 

 

 

La première partie est que pour quasi tout le monde même les responsables du Forum nous pensions tous avoir l'accès à la version 5, vu ce qui en avait été dit d'une manière assez sujete à interprétation personnel lors de la vente de ce logiciel.

Cela fait mal, mais bon ok, je ne trouve pas cela bien, encore une fois cela est du à une interprétation personnel.

Donc je ne m'attarde pas sur ce point de détail.

 

La seconde partie elle est bien moin brillante, KPM 4.0.0.133 (version actuel) est sujet à des bugs et des incompatibilités de version de logiciel qui normalement devrait fonctionner avec, ce qui en soit peu arrivé, le problème est que Sticky PassWord lui utilisant le même logiciel (100%) a eu droit à trois mises à jour en plus de sa premier edition, KPM lui aucune.

Ce qui signifie que KPM n'a même pas pu remplir et ce dès le début son fonctionnement avec Chrome par exemple alors qu'il le devrait.

 

 

Peut importe que Sticky soit le véritable propriétaire ou non, lui a eu un véritable suivit pour les utilisateur, KPM lui non.

 

KPM est un plugin (+/-) qui principalement vient se greffer sur nos navigateurs, donc un utilisateur qui l'achète s'attend à ce que celui ci suive les mise à jour de ces dit navigateur.

Ce qui n'a pas été le cas, et ce même pour IE8 (freeze d'onglet, plantage de scripte sur certains sites, plantage IE8, bugs du bouton en plein écrant qui fait que celui ci peut se trouver en plein milieu de l'écran, etc......).

Actuellement KPM 4 ne possède aucune mise à jour ce qui fait que l'utiliser tien de la persévérence et ce alors que Sticky donc en a eu 3 (si cela se trouve une autre marque 5 mais cela n'a pas d'importance), mais il n'y en a plus en fabrication mais en parallèle les navigateur on continué d'évolué, donc même si kaspersky utilise les mises à jour déjà paru elle risque d'être obsolète.

 

KPM étant ce qu'il est plus un plugin qu'un programme tournant sur lui même, il aurait du avoir un minimum de suivit.

Quant à Sticky il n'est comme tu le dit qu'une marque qui reprend ce logiciel certainement, mais eux sur ce coups là plus sérieusement.

 

 

Cela n'a donc rien avoir avec le fait que ces deux logiciels sont identique ou non, Sticky prouve simplement de part son existance et son suivit un manquement de kaspersky

Share this post


Link to post

Slt l'équipe pas besoin de tirer sur Thierry a bout portant , il ne fait que modérer le forum vous êtes amer , moi aussi , dessus de la politique de kaspersky , mais c'est vous qui avez vos CB en main , faite votre choix et garder vos rencoeurs , le choix est entre vos mains , je commence a croire que j'aurais du me taire vu la tournure des posts , je ne vise personnes , il y a eu une bourre pour KPM 4 , je pense que kaspersky en tireras une leçon , j'en suis sur , ce n'est que mon point vu personnel , moi aussi je suis tomber dans le panneau de la licence a vie c'est un soucis de communication que kasperky répareras s'il veulent laisser au catalogue KPM , ce qui ne remet pas en cause les autres logiciels de leurs catalogue , encore une fois les cartes sont entre vos mains a vous de faire votre choix :blink: sur ceux bonne fêtes de fin d'années a tous

 

petit mots de fin je suis ni pro ni anti Kaspersky , leur réputation n'est plus a démontrer , il l'ont assez prouver toutes au long des produits Kaspersky <_<

Reponse a ce sujet

Edited by IKI

Share this post


Link to post

Bonsoir,

 

 

 

Comme je l'ai dit sur l'autre post, je ne tire sur personne.

Je ne fais que dire ceci (l'histoire de la licence à vie est pour moi plus que secondaire) :

-KPM 4 n'a pas eu de mises jour accessible aux clients alors que des correctifs existe pour ce logiciel, et que ce logiciel de part sa nature doit en avoir de régulières .....

-KPM 5 n'est pas accessible officiellement en Belgique.

-Le programme en question existe sous un autre label (qui prouve les mises à jour existante) accessible officiellement depuis la Belgique.

-L'autre programme a eu un suivit plus sérieux que KPM 4

 

Ce sont des faits sans plus,

 

 

Depuis la Belgique encore à ce jour il n'est pas possible de prendre la version 5 car cela fait plusieurs mois que ce programme (et d'autres) n'est plus accessible.

Acune info n'est donné pour expliquer cela, ni si cela va encore durer longtemps.

Donc, je suis passé à l'autre car Kaspersky ne me laisse pas le choix si je veux avoir la possibilité de jouir de ce programme, car leur version (KPM4) que je possède (licences) est remplit de bugs et d'incompatibilités.

 

Pour moi cela s'arrête là, car c'est Kaspersky qui m'a poussé à faire ce choix de passer à Sticky.

 

 

Share this post


Link to post

×
×
  • Create New...

Important Information

We use cookies to make your experience of our websites better. By using and further navigating this website you accept this. Detailed information about the use of cookies on this website is available by clicking on more information.